Institut
Raymond Mondon
Menu
Edito
Anne STEMART,
Présidente de l'Institut


Voir grand pour demain

Ma rencontre avec l’historien et passeur de mémoire, Gaëtan Avanzato nous a permis d’évoquer ensemble le parcours de Raymond Mondon, homme de conviction, de courage et d’action, un maire visionnaire dans le développement et la modernisation de Metz de 1947 à 1970, conseiller général et député de Moselle, ministre de Pierre Mendès France et de Georges Pompidou, un homme politique animé par des valeurs de patriotisme et d’ambition pour la Lorraine et la France.

Lire la suite...

Raymond Mondon, le Donjon de Metz

Philippe TARILLON

Philippe TARILLON CV

Né à Thionville le 4 novembre 1961, issu d’un milieu ouvrier (son père était ouvrier à la Brasserie de Yutz) et d’une famille implantée de longue date en Moselle (du côté paternel originaire du Saulnois, du côté maternel de la vallée de la Fensch, son grand-père ayant été pendant plusieurs mandats adjoint au maire de Florange), Philippe Tarillon est un produit de l’école de la République. Après sa scolarité en primaire et au collège à Yutz, il est lycéen à Colbert à Thionville et obtient son baccalauréat en 1980. La même année, il obtient le premier prix de Sciences Economiques et Sociales au Concours général et réussit l’examen d’entrée à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Diplômé de Sciences Po Paris (section Service Public) en 1983, il réussit en 1984 le concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration. Après une année de service national, qu’il termine comme Aspirant, Philippe Tarillon intègre l’ENA et sera élève de la Promotion Michel de Montaigne (1986-1988).

A la sortie, il sera administrateur civil au ministère de l’économie et des finances, d’abord à la Direction des assurances, puis à la Direction du trésor, jusque 1992. Il sera notamment chargé de la réforme du code des assurances (loi Bérégovoy du 31 décembre 1989), puis de la négociation des directives pour l’ouverture du grand marché intérieur au 1er janvier 1993.

A partir de l’été 1992, Philippe Tarillon sera au service de la Commission Européenne, au Luxembourg, en tant qu’expert national, puis Agent Temporaire, avant de devenir, par le biais d’un concours, Administrateur européen. Pendant 16 ans, à la Direction Générale Crédits et Investissements, puis à la Direction Générale Economique et Financière, il a été en charge de programmes communautaires de soutien aux PME, en particulier dans le cadre de l’élargissement et du soutien à l’Europe de l’Est.

Parallèlement, Philippe Tarillon s’est engagé dans la vie politique locale. Membre du Parti socialiste, il est élu sur la liste de Jean-Marie François en 1989, avant de lui succéder à la mairie de Florange en 2001. Il siège dès 1998 au conseil de communauté du Val de Fensch, communauté d’agglomération de 70.000 habitants, la première créée dans l’est de la France. Réélu Maire de Florange en 2008, il devient à cette date Conseiller Général (PS) de la Moselle, pour le canton de Florange et Président de la Communauté d’agglomération.

Philippe Tarillon choisit alors de se consacrer à ses mandats électifs et se met en congé de son activité professionnelle.

Philippe Tarillon est aussi Premier Vice-Président du syndicat mixte du SCOT de l’agglomération de Thionville. Un accord politique a prévu une rotation à la tête de cette structure, où il doit succéder à Patrick Weiten début 2012. Il est aussi, depuis janvier 2011, président du SYDELON, le syndicat mixte d’élimination et de valorisation des déchets ménagers à l’échelle du Nord Mosellan. Depuis mars 2011, Philippe Tarillon préside le groupe socialiste et républicain au Conseil général de Moselle.

Philippe Tarillon s’est impliqué dans de nombreux domaines visant à faire avancer, au-delà des clivages politiques, les dossiers mosellans et notamment du Nord de la Moselle : le schéma de cohérence territoriale (le SCOT), la gestion des déchets, la coordination entre intercommunalités du bassin thionvillois, dans le cadre de rencontres périodiques (G6) et d’un pacte territorial, le développement des ports de Moselle.

Attaché à sa Moselle natale, ce qui l’a poussé à y revenir et à s’y investir, après un début de carrière à Paris Philippe Tarillon est aussi un passionné d’histoire.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/7/d379493047/htdocs/raymond-mondon.fr/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399
L'ombre de Raymond Mondon plane toujours sur la ville qu'il administra de 1947 à 1970...
Commander le livre

Film documentaire « Raymond Mondon, un destin inachevé » prix de vente 15 euros TTC (frais de port compris)
Commander le film

Adhérer
Nous contacter